Archives par mot-clé : mathématiques

Le compte à rebours est commencé!

boy-holding-giant-calculatorIl ne reste que quelques jours avant la fin de l’année scolaire. Ménage, activités spéciales, sorties, ces quelques jours ont très souvent l’apparence d’une fête. Plusieurs activités et rituels prennent place pour aider les élèves à comprendre que la maternelle se termine. L’une d’elles est le compte à rebours.

Qui dit compte à rebours dit comptine numérique. Bien avant la maternelle, l’enfant apprend la comptine numérique comme une chanson, par cœur, souvent sans acquérir aucune compétence numérique. Pour imager la chose, je dis souvent aux parents (qui croient que réciter la comptine c’est savoir dénombrer) que je peux réciter la gamme : do, ré, mi, fa, sol, la, si, do mais que je suis quand même incapable de jouer d’un instrument!

Donc, comme vous le savez sûrement déjà, il n’y a là aucune compréhension. Ce n’est pas parce que l’on sait que neuf est avant dix que nous avons compris que la quantité de neuf est plus petite que celle de dix. Mais, l’apprentissage de cette comptine (à l’oral) est tout de même incontournable car c’est souvent elle qui ouvre la porte à tout l’univers du concept du nombre.

Et le compte à rebours alors? Et bien il permet une porte d’entrée vers le calcul mental.

Je vous explique.

Pendant toute l’année, ils apprendront la comptine à l’oral en ordre croissant mais aussi à rebours. Ils étaient peut-être déjà à l’aise avec la comptine avant la maternelle. Mais le compte à rebours, c’est nous qui l’introduisons.

À travers tous ces mois de durs labeurs (sic!), les élèves auront compris les quantités correspondantes à ces nombres et comprendront que ce qui vient avant tel nombre dans la suite numérique est de plus petite quantité et ce qui vient après contient de plus grandes quantités.

Éventuellement, l’enfant qui aura mémorisé la suite numérique et qui sera très à l’aise de l’utiliser en ordre croissant et décroissant pourra, si on lui demande d’ajouter ou d’enlever un petit nombre (1, 2 ou 3), trouver la solution dans sa tête (sans recompter le tout) en se déplaçant dans sa « suite numérique intériorisée » : ce sera le début du « calcul mental ». La suite numérique devient alors un outil de calcul pour résoudre des problèmes!

 

 

Voici quelques pistes pour utiliser le compte à rebours au quotidien :

  • Reculer sur la bande numérique de la classe lorsque nous comptons les élèves absents.
  • Introduire des comptes à rebours, affichés en classe, avant certains événements : Noël, spectacle de la classe, fin d’année, etc.
  • Prendre l’habitude d’utiliser le décomptage pour résoudre des problèmes soustractifs (avec ou sans la bande numérique) Ex. je voulais 6 craquelins pour ma collation. Ils n’entrent pas tous dans mon contenant. J’en enlève 1. J’ai finalement apporté combien de craquelins?
  • Personnellement, je fais le décompte de 10 à 0 à chaque fois que je veux que les élèves prennent leur rang : ils l’apprennent donc par cœur très vite et sans même s’en apercevoir!

 

5…4…3…2…1…Bonnes vacances!!!

 

Source de l’image : www.mycutegraphics.com

Apprendre à chercher

Plus je creuse et je me renseigne sur la place du préscolaire dans le portrait des apprentissages en mathématiques et plus je réalise qu’il y a des aptitudes (ou compétences) qui doivent devenir des priorités bien avant le contenu à proprement dit. Pour avoir travaillé le sujet dans d’autres « matières » auparavant, il est devenu clair que ces aptitudes sont génératrices de beaucoup de problèmes d’apprentissage si elles ne sont pas prises en compte et travaillées chez les élèves ayant plus de difficultés.

L’une de ces aptitudes est celle d’apprendre à chercher. Cela inclut de faire découvrir le plaisir de se mettre en mode de recherche, mais aussi d’amener l’enfant à « accepter de devoir chercher même si on ne trouve pas tout de suite »(c’est ce qui la distingue à mes yeux de la curiosité intellectuelle) .

Comme les mathématiques, à l’extérieur de l’école, ne sont que des outils pour résoudre des problèmes quotidiens rencontrés, il faut d’abord se chercher des solutions afin d’utiliser ces outils. Sinon, les outils enseignés demeurent dans la mémoire et disparaissent éventuellement (comme les sinus, cosinus du secondaire, vous vous souvenez?)

Dans ma classe, rechercher m’apparaît sous trois aspects : rechercher toutes les possibilités d’une situation (déduction), rechercher des possibilités dans une infinité de possibilités (créativité) et rechercher différents moyens d’arriver à une solution fermée.

J’offre plusieurs activités pour les trois aspects tout au long de l’année, autant collective qu’individuelle afin de m’assurer que l’enfant se mette en état de recherche.

Pour ce qui est de rechercher dans une infinité de possibilités, les occasions ne se limitent qu’à votre créativité : trouver différents moyens de franchir un obstacle tel un ravin, trouver différentes façons d’emballer un cadeau, trouver différentes versions d’une chanson, etc. On peut l’exploiter autant à la causerie, au petit travail qu’en transition! Et aucune réponse n’est refusée!

Pour ce qui est de rechercher toutes les possibilités d’une situation, cela se résume aux activités ayant recours à la combinatoire. Je vous présente aujourd’hui « Les habits de Léo », activité typique de cette façon de rechercher.

L’activité est simple. Léo doit s’habiller avec un chandail et un short. Il a, dans sa garde-robe, des vêtements de 4 couleurs seulement (jaune, rouge, bleu, vert dans ma classe). Léo veut s’habiller de façon différente chaque jour et son short doit être de couleur différente de son chandail. Les élèves doivent trouver toutes les façons possibles d’habiller Léo.

Je les laisse d’abord manipuler les différentes possibilités avec des carrés de mosaïques qu’ils déposent sur Léo. Puis, lorsqu’ils sont sûrs que toutes leurs possibilités sont différentes, ils peuvent colorier.

Je remets une deuxième feuille à compléter pour les équipes plus rapides à comprendre le principe, car il y a en fait 12 possibilités. On se réunit ensuite pour partager nos trouvailles.

Plus tard, comme atelier individuel, l’enfant aura à compléter la même activité, mais avec seulement 3 couleurs plutôt que 4.

Cette activité est facilement adaptable à différents thèmes. Léo pouvant devenir un pirate, un œuf de Pâques, une voiture, etc.

Et si vous regardez bien, il y a vraiment une tonne de situations de maternelle qui pourraient faire appel à la combinatoire (différentes tours de blocs, différentes productions en art avec seulement 3 ou 4 couleurs, différentes voyelles et consonnes lorsqu’on travaille la conscience phonologique, etc.)

Le troisième aspect de rechercher, visant différents moyens d’arriver à une solution fermée, vaut un article à lui tout seul. Alors, on se reverra!


    Les habits de Leo - 3 couleurs (110 KB)


    Ce fichier a été téléchargé 1400 fois. Merci!

    Les habits de Leo - 4 couleurs (111 KB)


    Ce fichier a été téléchargé 1054 fois. Merci!

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.

Atelier – Ne touche pas aux abeilles, elles piquent ! (Motricité fine + mathématiques)

mdmruchesp-page-001

Un atelier que les enfants ont vraiment apprécié !

On dépose sur la table une parcelle de pelouse artificielle avec de petites abeilles en bois que j’ai achetées au Dollarama. Chaque enfant dispose d’une pince (disponible à https://www.educatheque.com/shop/ensemble-de-12-pinces).

Règles du jeu : L’enfant pige une carte de ruche avec un nombre de 1 à 20 sur le dessus (les cartes sont disponibles dans le document PDF de cet article) . Ce dernier est le nombre d’abeilles vivant dans la ruche. Il doit alors déposer le bon nombre d’abeilles sur la ruche. Il doit, cependant, faire attention de ne pas utiliser ses mains, car ces petits insectes peuvent piquer ! Les autres enfants observent et peuvent aider l’élève si celui-ci a de la difficulté. Ensuite, c’est le tour du prochain élève !

J’ai fait cet atelier en équipe de 4 et les élèves se sont beaucoup amusés !

 

 

imag0777_copier_

 


    Les ruches (41 KB)
    Par Mathieu Desrochers Morin

    Ce fichier a été téléchargé 5257 fois. Merci!

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.