Archives par mot-clé : bricolage

Méduses multicolores

meduse

Voici une idée de bricolage pour décorer la classe pendant un thème sur la mer:

Matériel: deux filtres à café par élèves, des crayons feutres (c’est le temps d’utiliser vos vieux crayons!!), de l’eau, de la colle, du papier pour « bourrer » (papier de toilette) et des bandes de papier crêpe (ou de soie?).

Démarche en deux temps:

1ere étape: Les enfants colorent les filtres et les mouillent sur une surface protégée où on pourra les laisser sécher. Moi, j’ai fait mettre des gouttes d’eau avec une seringue, mais on peut utiliser un compte-goutte ou même une bouteille-pulvérisateur.

2 étape: avec des retailles de papier, les enfants collent une petite bande au milieu d’un des filtres. Cela servira de crochet. Sur l’autre filtre, ils collent des bandes de papier crêpe (j’ai fait découper chaque bande en deux sur la longueur). Chacun termine en mettant du papier au centre d’un des filtres et en collant l’autre par-dessus!

Il ne vous restera qu’à les accrocher dans la classe ou le corridor!

Par Isabelle Côté

meduse3 meduse2

Mon papa

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour la fête des pères, chaque ami a gravé l’image de son papa sur une assiette de styromousse à l’aide d’un crayon à la mine arrondie.. Par la suite, nous en avons fait l’impression en 4 exemplaires avec de la gouache de couleurs différentes. ***Notez bien que j’ai utilisé des assiettes de viandes achetées tout au long de l’année que j’ai amassées au fil du temps. Un bon moyen de récupérer!

Par Kathleen Cotton

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les chapeaux de lutin

chapeau de lutinLes élèves se fabriquent un chapeau de lutin à partir d’une forme qu’ils tracent et qu’ils découpent avant de l’agrafer sur une bordelette. Au bout du chapeau, ils font un trou au poinçon et ils y attachent un grelot à l’aide d’un morceau de cure-pipe. Ils peuvent décorer le chapeau à l’aide du matériel que je mets à leur disposition de manière libre. Si j’ai le temps, j’écris leur nom de lutin avec de la colle brillante sur le devant du chapeau. Ils le portent chaque fois que nous faisons nos ateliers de Noël comme le font les lutins dans leur atelier.

Par Caroline Bélanger

Les poussins de Pâques qui disent «bonjour!»

poussins

Les poussins :

– Avec de la gouache jaune, imprimer les deux mains et un pied sur une feuille blanche et épaisse.

– Découper les mains et le pied, puis coller sur un carton noir, les orteils vers le bas, comme sur le poussin de droite sur la photo et comme celui sous le texte. (Le poussin de gauche est différent. Le corps a été peint avec la main car la petite fille portait des collants et ne voulait pas les enlever.)

– Coller ou dessiner des yeux

– Découper un bec (triangle) sur du carton orange et le coller

– Pour les pattes, petit rectangle avec de petites entailles au bout. On ne colle pas la partie avec des entailles afin qu’elle ressortent du collage en les pliant vers l’extérieur (3D).

* je suis inspirée de diverses images trouvées sur le Net, puis de mon imagination !

Par Virginie Lauzon

poussins2

Les drôles de rennes du père Noël !

rennes

– Donner à chaque enfant une petite boule de pâte à modeler (couleurs multiethniques, achetée chez BetB)

– Garder un petit bout de la pâte à modeler pour faire les bouts des pattes et de la queues.

– Former une belle boule, puis planter 4 petits bouts de bois au-dessous, pour faire les pattes. (L’enseignant a préalablement coupé des bouts de bois, tous de la même longueur.)

– Faire 5 mini boules de pâte à modeler

– Mettre une mini boule de pâte à modeler au bout de chaque patte. Ça aide à faire tenir le renne. Cette partie travaille beaucoup la motricité fine, car l’enfant doit réussir à faire tenir le renne debout, ce qui demande plusieurs ajustements.
– Mettre une mini boule de pâte à modeler rouge pour faire le nez du renne.- Mettre un petit bout de cure-pipe brun (préalablement coupé par l’enseignant) derrière le renne, puis mettre la 5e mini boule de pâte à modeler au bout. C’est la queue du renne.

– Coller des yeux en plastique (dont la pupille bouge)

– Planter des petits bouts de bois sur la tête, lesquels doivent avoir la forme du panache.

Les élèves ont ADORÉ, même si l’activité leur a demandé beaucoup de patience. Ils étaient très fiers de cette réalisation unique dont je suis la créatrice. J’ai rêvé à ce projet et le lendemain, je l’ai fait en classe. Un vrai succès !

Par Virginie Lauzon

Peindre un homard avec les mains et les pieds

homards

– Demander aux élèves de tracer la limite ondulée du sable au bas de la feuille.
– Avec des pastels secs aux teintes de bleu et de vert, alterner (en suivant l’ordre des couleurs) jusqu’au haut de la page.
– Peindre, avec de la gouache, le sable au fond de l’océan (jaune, beige, orange…), puis y ajouter des brillants pendant que la peinture est encore fraîche (pour que ça adhère bien).
– Quand le tout est sec, peindre le corps du homard avec de la gouache rouge et le pied (les orteils touchant au sable).
– Peindre les pinces du homard avec les mains, plus haut que le corps du homard.
– Relier les pinces au corps avec un petit pinceau et de la gouache rouge.
– Faire les antennes et les pattes avec un feutre rouge.
– Quand le tout est sec, coller ou dessiner des yeux, puis dessiner un sourire avec du pastel gras blanc.

Les élèves ont adoré. On peut aussi dessiner ou coller des algues, coller du vrai sable au lieu des brillants, coller des coquillages, faire des bulles qui sortent de la bouche du homard, dessiner des notes de musique pour faire comme si le homard dansait, etc. Je me suis inspirée d’images trouvées sur le Net, puis de mon imagination !

Par Virginie Lauzon

homard

Citrouille déroulée!

Fabriquée à partir d’un rouleau cartonné de papier d’emballage, j’ai simplement déroulé le rouleau pour créer cette citrouille. À noter que vous pouvez aussi faire le bricolage avec un rouleau cartonné de papier essuie-tout. La citrouille sera seulement plus petite que la mienne.

Pour tous les détails, je vous invite à cliquer sur le lien qui suit : http://de-tout-et-de-rien-caroline.blogspot.ca/2012/10/citrouille-deroulee.htmlWP_001731

Joyeuse Halloween !

Par Caroline Boisvert

Pirate avec un drôle de visage!

IMAG0003

 

Une petite activité tellement sympathique ! Les enfants ont vraiment aimé faire ce bricolage ! Voici les étapes :

1. Ouvrir le document en pièce jointe (elle provient du site http://auparadisdesenfants.centerblog.net/rub-bricolages-des-vacances-.html). J’ai cependant ajusté l’image pour qu’elle soit de la bonne grandeur.

2. Les enfants colorent toutes les parties sauf le visage.

3. Vous prenez en photo le visage des enfants avec leur plus belle face de pirate !

4. Faites imprimer les photos. La grandeur du visage n’a pas vraiment d’importance ! Plus la tête est grosse, plus c’est drôle !

5. Les enfants découpent leur visage et attachent les différents morceaux avec des attaches parisiennes.

Et voilà !


    Un pirate avec un visage amusant (202 KB)
    Par Mathieu Desrochers Morin

    Ce fichier a été téléchargé 1189 fois. Merci!

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.